Les protéines animales ou végétales

Les protéines contribuent à la reconstruction cellulaire et à la préservation de la masse musculaire.  

Les protéines sont un ensemble d’acides aminés. Elles doivent être fractionnées pour être digérées et assimilées.

Croire que les protéines animales ont plus d’acides aminés essentiels que les protéines végétales est encore à prouver. 

Des sportifs de haut niveau adoptent une alimentation végétale crue, constatent les bienfaits sur leur performance et leur récupération.

Les protéines végétales

1-Les graines germées et jeunes pousses

Les graines germées fournissent des acides aminés plus assimilables. En effet, La germination va permettre une pré-digestion des protéines et donc engendre moins de déchets. Le taux de protéines végétales des graines germées est supérieur à la viande (les graines germées de lentilles est de 25% celui de la viande 19%). Le livre du Docteur Soleil « des recettes de graines germées et de jeunes pousses » nous donne pleins d’autres exemples. 

2-Le pollen

Le professeur Roch Domerego dans son livre « le régime protéiné végétarien »,  nous dit que le pollen récolté par les abeilles contient l’ensemble des acides aminés indispensables et qu’il est aussi riche que la viande sans ses inconvénients. Le pollen doit être frais congelé. Il vous permettra en autres d’éviter la perte musculaire et la fatigue.   

3-Le jus d'herbe de blé

Le jus d’herbe de blé frais extrait à froid, a tous les acides aminés essentiels et les non essentiels. Il est donné en cure dans « l’institut Hippocrate » aux USA fondé par Ann Wigmore.

 La vache ne mange pas de viande et pourtant elle est musclée et a des os très solides!

4-Les oléagineux

Ils doivent être crus et préalablement trempés. On les prendra en petite quantité car ils sont très gras et donc durs à digérer.  Méfiez-vous des oléagineux séchés à une température supérieure à 42°C: ils ne sont plus vivants.  

5-Les algues

Elles sont riches en protéines. Les algues marines sont utilisées depuis toujours en alimentation humaine en  Asie. 

Il faudra faire attention à leur provenance. On trouve de la spiruline en magasin bio ayant pas de cahier charges en France. La labellisation qui y est utilisée n’est qu’une équivalence! La véritable garantie sur ce produit est l’achat chez un producteur local qui a lui l’obligation de faire contrôler chacun de ses lots avant distribution, mais qui n’a pas encore le label bio.

Les protéines animales

Les protéines animales sont la viande, le poisson, les œufs, le lait et ses dérivés.

Leurs qualités nutritives dépendent de l’alimentation et des soins apportés à l’animal (hormones et antibiotiques) mais aussi de leur conservation et de leur cuisson.

Choisir les protéines animales ou végétales

Les protéines animales sont plus complexes donc moins digestes. Le corps a besoin beaucoup d’énergie pour utiliser les acides aminés de ces protéines.

Elles produisent plus de déchets et sont donc très inflammatoires. De plus elles engendrent de nombreux troubles de santé. D’ailleurs, elles sont proscrites par les médecins dans le cas d’urémie, affections rénales, maladies du cœur et des vaisseaux, arthrite, constipation chronique.

Avec une alimentation végétale variée et vivante, les protéines sont en quantité suffisante.

Tout simplement, pour débuter, prenez des graines germées !  les graines sont faciles à faire germer et après germination, elles sont riches en acides aminés essentiels.

Arrêtez de SURCHARGER votre organisme

Nous pouvons supporter une petite quantité de produits animaux,  mais dans nos pays occidentaux, notre alimentation comporte une quantité énorme d’aliments d’origine animale trop riches en graisse et en protéines. Par conséquence, cette surconsommation est la cause principale de nombreuses maladies et d’un vieillissement prématuré. 

Aucune études scientifiques ne prouvent que les protéines animales sont indispensables.

Sachez qu’il y a très peu de protéines dans le lait maternel alors qu’il est indispensable à la croissance du bébé.

Connaissez-vous MIMI et JACKY : crudivores et sportifs extrêmes. Ils disent bien que pour réparer le corps, il faut laisser le tube digestif au repos.

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire