Les aliments anti-âges

pousses en pot

Les meilleurs aliments anti-âges sont les aliments vivants en particulier les graines germées, les pousses.

Les meilleurs aliments anti-âges apportent beaucoup d'enzymes

Les enzymes métaboliques jouent un rôle crucial dans d’innombrables processus corporels. Elles sont importantes pour la digestion de l’amidon, des protéines et des graisses. À un âge avancé, les réserves d’enzymes métaboliques sont à leur plus bas niveau et la force des enzymes digestives est également diminuée.

Les causes d’un manque d’enzymes

Les aliments vivants surtout les graines germées et les pousses consommés crus, constituent une bonne source d’enzymes alimentaires. Et leur valeur nutritionnelle atteint leur apogée lorsqu’ils sont cueillis jeunes et consommés de suite.

Par contre, les viandes et autres aliments cuits lourds, en particulier ceux qui sont également gras ou sucrés, sont déficients en enzymes alimentaires. Ils ralentissent le métabolisme corporel et affaiblissent le système immunitaire. La cuisson est une des raisons pour lesquelles les gens souffrent de cancer et d’autres maladies dégénératives dont les animaux sauvages sont indemnes.

Plus vite nous épuisons nos réserves d’enzymes endogènes, plus vite nous vieillissons.

L’action des enzymes

Une fois consommés, elles aident à se digérer, donnant ainsi à l’organisme un repos bien mérité et lui permettant de commencer à se régénérer et à se réparer. 

La cellulase, une enzyme alimentaire qui agit sur la cellulose, est également présente dans les graines germées. Plus une pousse est concentrée en une substance donnée, plus l’enzyme particulière nécessaire à sa décomposition sera présente. Ainsi, les lentilles, relativement riches en protéines, sont plus riches en protéases que, par exemple, les pois chiches, qui contiennent plus d’amidon, et donc plus d’amylase. 

Les enzymes alimentaires contenues dans les graines germées ne se contentent pas de se digérer elles-mêmes, mais aident également le corps à digérer d’autres aliments.

Le vieillissement et l’absence d’enzymes 

En fait, les enzymes alimentaires sont la clé de l’efficacité du mode de vie alimentaire vivant, car elles transportent l’énergie vitale des aliments vivants dans le corps. 

La jeunesse dépend de la quantité et de la force des enzymes présentes dans le corps. Plus le système digestif a besoin d’enzymes endogènes (internes), plus les réserves internes d’enzymes métaboliques sont faibles.

Le processus de vieillissement s’accélère à mesure que le corps est obligé de puiser dans ses réserves d’enzymes métaboliques. 

Les meilleurs aliments anti-âges amènent d'autres éléments vitaux

Les aliments vivants en particulier les graines germées et les pousses sont très riches en vitamines, en minéraux, en protéines, en graisses et en glucides (amidons) en réserve. Ces éléments sont aussi indispensables au métabolisme du corps. 

Les meilleurs aliments anti-âges évitent la maladie

Comme nous l’avons vu, les aliments vivants aident le corps à conserver ses enzymes vitales, en stimulant le métabolisme et le processus de nettoyage/régénération.

 En plus d’inhiber les agents cancérigènes potentiels, les aliments vivants, en particulier les graines germées et les pousses, ont la capacité de renforcer le système immunitaire.