Les secrets de longévité en bonne santé

vieille dame au top

Les secrets de la longévité en bonne santé ne dépendent pas de la médecine.

Mais plutôt, d’un ensemble de facteurs sociaux en rapport avec votre mentalité. 

L'optimisme et le goût de vivre

Des études rapportent que les plus optimistes sont moins susceptibles de souffrir de maladies chroniques et de mourir prématurément.

Ces relations sont indépendantes du statut socio-économique, de l’intégration sociale. Dans l’ensemble, l’optimisme peut être une ressource psychosociale importante pour prolonger la durée de vie en bonne santé des personnes âgées.

En médecine chinoise, la tristesse excessive et l’anxiété sont liées aux poumons. Quand elles s’installent, le goût de vivre disparaît. Les symptômes du Vide du Qi du Poumon sont l’essoufflement, la fatigue, les états dépressifs, la voix faible, les pleurs incessants, le cancer du poumon……

Les personnes très âgées disent qu’il ne faut pas se faire de soucis et aller de l’avant.

Le rire, le chant, la danse donnent une bonne santé mentale 

L'impact des liens sociaux

Les liens durables ont de sérieuses conséquences sur notre état de santé.

Les gens bien entourés vivent plus longtemps et sont en meilleure santé. L’isolement et la solitude sont des facteurs de risques entraînant des mécanismes inflammatoires. Les risques sont accrus vers la fin de la vie et peuvent être dangereux pour la santé, plus que le diabète ou l’hypertension artérielle 

Une vie sociale riche augmente l’espérance de vie de 50 %. En effet, Le soutien mutuel libère du stress. Et, l’absence de stress augmente l’immunité et diminue le risque de maladies chroniques.

À la retraite, il est donc important de garder une place dans la société.   

En mangeant moins et autrement

Les centenaires des zones bleues quittent la table en ayant encore un peu faim. Par exemple à Okinawa, en mangeant 20% de calories de moins que le reste des Japonais, les habitants vivent plus longtemps en bonne santé.

  • ont une nourriture saine, qui est produite localement sans pesticides ou insecticides.
  • prennent des tisanes de plantes ancestrales.
  • mangent beaucoup de fruits et de légumes crus et donc beaucoup de vitamines.

La viande et les produits laitiers détériorent la santé, leur surconsommation ouvre la voie aux maladies dégénératives. Ils induisent des inflammations. 

En bougeant tous les jours

L’entretien articulaire et musculaire quotidien évitent les raideurs et les douleurs et si vous faites cela en groupe et à l’extérieur c’est encore mieux.

Une marche dynamique quotidienne suffit. Elle vous permet en même temps de prendre l’air et d’avoir du contact avec la nature ou des gens.

Pas à pas, tout simplement!

Actuellement, l’espérance de vie en bonne santé baisse. 

La longévité en bonne santé dépend alors de notre mode de vie et de nos émotions.

Laisser un commentaire