Comment maigrir durablement?

Maigrir durablement n’est pas seulement alimentaire. 

Il demande aussi de libérer son mental et ses tensions corporelles.

obèse devant son miroir se demande ; comment maigrir durablement?
L'obèse grossit INVOLONTAIREMENT!

Supprimer les états émotionnels excessifs

Ces surcharges émotionnelles induisant une perte de vitalité généralisée sont souvent combattues par un excès de nourriture et par conséquent font grossir.

Pour maigrir durablement, le « lâcher-prise » est par conséquent inévitable. 

Éliminer la toxémie

La toxémie est l’intoxication des cellules de l’organisme. Elle est endogène (accumulation de déchets toxiques) ou exogène (apport d’une alimentation toxique et polluée). 

Elle engendre une baisse de la force vitale, donc une tendance à se laisser aller et manger plus.

Seul un jeûne progressif permet cette détox.

Décharger les tensions corporelles

Les tensions corporelles sont induites par les surcharges émotionnelles et sont le signe lors d’un jeûne, d’une bonne évacuation des toxines

Elles doivent être libérées pour augmenter le lâcher-prise et diminuer les conséquences du jeûne.    

Le massage, la relaxation, la respiration, la méditation, la QI GONG, la sophrologie et les bains froids sont parmi d’autres, de bons moyens pour détendre les muscles.  

Comment supprimer l'attitude involontaire à vouloir grossir?

Tant que toutes les charges précédentes ne sont pas évacuées, maigrir durablement est impossible.

Se tonifier après la restriction alimentaire

Au fur et à mesure de l’amaigrissement, les surcharges diminuent mais aussi la force musculaire.

En effet, lors de restrictions alimentaires, le corps est intelligent, fonctionne au ralenti, pour éviter de perdre toutes ses réserves et continuer à vivre dans ces conditions. Le corps consomme alors moins de calories donc les muscles sont moins sollicités (la chaudière du corps sont les muscles).

Pour éviter de faire le « yoyo », l’activité musculaire doit être renforcée lors des reprises alimentaires. Si la perte du tonus musculaire engendrée par le jeûne n’est jamais retrouvée, à chaque reprise alimentaire, le corps continue à brûler encore moins de calories et donc grossit et encore plus à chaque restriction.              

Laisser un commentaire