Se préparer à jeûner

Se préparer à jeûner évite de perdre l’énergie vitale, surtout lorsque vous êtes malade ou en acidose. 

jeune fatigué

Se préparer à jeûner en mangeant moins et autrement

1 – par un jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est l’absence de toutes nourritures et boissons pendant au moins 16 heures. Si vous avez l’habitude de manger régulièrement à des périodes définies, vous pouvez supprimer le repas du matin ou du soir.

2 – par manger moins et mieux à chaque repas

En diminuant les quantités, l’organisme est moins encombré de déchets et prendra moins de temps pour les éliminer. Les repas copieux demandent trop d’énergie pour digérer et assimiler les nutriments absorbés.

Puis, commencez par supprimer l’alcool, le sucre, les céréales et les produits animaux.

Ensuite, il serait bien de manger vivant:

  • avec en priorité des végétaux bien verts, riches en chlorophylle pour se recharger en minéraux et en oxygéne.
  • des fruits en dehors des repas, pour avoir suffisamment d’énergie pour les fonctions musculaires et la régulation thermique du corps.

*Les légumes et les fruits sont largement pourvus de protéines, de lipides, de sels minéraux et de vitamines.

3 – L’arrêt progressif des stimulants

Prendre des stimulants lorsque vous vous sentez faibles, est une mauvaise idée. Sur l’instant, ils vous donneront un coup de pouce, mais très vite, vous rendront encore plus fragiles (vous ajoutez des toxines).

Se préparer à jeûner pour garder sa vitalité

1 – Un changement alimentaire progressif et spécifique pour les personnes fortement encombrées de déchets

En effet, jeûner demande une adaptation physique et mentale. En se préparant à jeûner par étapes avec différents régimes intermédiaires, l’organisme aura le temps de reprendre de l’énergie vitale. Même si les éliminations sont plus lentes, ils éviteront les crises de boulimie ou la reprise de la « mal bouffe ».

En dehors du jeûne, les personnes très fatigués et trop intoxiqués conservent essentiellement leur énergie sur les fonctions d’élimination des toxines et les autres fonctions notamment musculaires et de nutrition sont aux ralenties ce qui entraîne de la fatigue par manque de tonus et d’assimilation.

C’est pourquoi en jeûnant trop longtemps, ces personnes manqueront encore plus de vitalité en pompant l’énergie qu’il leur reste dans les muscles et deviendront incapables d’assimiler les aliments. 

 2 – En vidant son intestin

Certains naturopathes disent que l’on accumule énormément de matières fécales par nos mauvaises habitudes alimentaires dans l’intestin et celles-ci sont plus importantes lors de constipation ou de maladies. En effet, comme pour la voiture, il faut vidanger régulièrement!

Ces derniers conseillent de faire des purges. D’un côté, je me demande si celles-ci ne sont pas trop agressives pour l’organisme et d’un autre côté, nous agressons notre paroi intestinale avec les cochonneries que l’on mange actuellement.

Quand mon chien mange de l’herbe pour se purger, je me dis que l’herbe de blé est peut-être la solution!

Se préparer à jeûner en changeant ses habitudes

1 – Lâcher-prise pour avoir suffisamment d’énergie pour jeûner

Jeûner demande beaucoup d’énergie pour se nettoyer en profondeur. Au départ, il est important d’avoir assez d’énergie nerveuse pour qu’il soit efficace. Alors, la pratique de la respiration, la méditation ou la relaxation permettront de lâcher prise.

Si vous êtes dans un état de stress ou d’anxiété, commencez plus tard. 

2 – Préparer son environnement personnel

Il faudra prévoir un lieu où vous serez tranquille, sans téléphone, sans contraintes familiales ou professionnelles, sans bruits.  

Pour que les éliminations se fassent en profondeur, il n’est pas recommandé de prévoir des massages, des saunas, des randonnées ou les purges. Toutes éliminations forcées sollicitent trop les organes. En fait, toutes les fonctions doivent rester au ralenti sauf les fonctions d’élimination des déchets.

Se préparer à jeûner est absolument nécessaire!

Quel que soit votre vitalité, le jeûne ne s’improvise pas. 

Il doit toujours être mené avec prudence

Laisser un commentaire