Les purges et les lavements pendant le jeûne.

Pourquoi vouloir accélérer l’élimination par les purges ou lavements pendant le jeûne? 

Laissons le corps s’auto-régénérer par l’homéostasie. 

Les interventions extérieures empêchent de savoir comment notre corps réagit.  

Buvez uniquement de l’eau pour maintenir un équilibre dans le déséquilibre.

Les purges et les lavements perturbent l'élimination

Les lavements dirigent l’énergie vers les intestins pour éliminer des selles. De même, les purges déclenchent des spasmes intestinaux pour rejeter l’agent irritant, que l’on aura ingurgité.De 

En fait, sans ces interventions, les selles reviendront naturellement après l’auto-régulation cellulaire progressive.  

Les purges et les lavements déséquilibrent la flore intestinale

Les purges et les lavements déséquilibrent le processus normal. Ils nettoient et perturbent la flore intestinale

Alors qu’en laissant faire la détoxification naturellement, le corps travaille moins et demande moins d’énergie.     

Les autres perturbateurs du jeûne

Les compléments alimentaires

Ils sont trop concentrés et excitent le système nerveux de l’organisme. Sachant que la carence est secondaire à la toxémie, les compléments sont inutiles pendant le jeûne. 

clic >>>>>  carence ou toxémie

Les compresses ou massages

Certains appliquent des compresses d’huile de Ricin ou d’argile ou des massages, mais ils détournent l’énergie vers ces zones d’application de ces gestes.

Les jus

Ils demandent beaucoup au système d’assimilation car ils sont très concentrés. Et surtout, les jus passent directement dans l’intestin, sans être digérés par les sucs gastriques de la bouche et de l’estomac.

Sur un terrain fortement acide, les déchets empêchent la pénétration des nutriments dans les cellules. Alors, les jus légumes très alcalins, ne seront pas assimilés et la quantité ingérée produira une alcalose métabolique. 

Donc, dans un premier temps, il faut jeûner pour éliminer l’excès des déchets et ensuite, les jus seront alors détoxifiants et nourrissants. Sinon, l’organisme doit sans cesse compenser l’alcalinité par des composants acides pour retrouver la neutralité et l’équilibre.

En outre, mon article sur les jus de fruits montre que ceux-ci amènent à une hyperglycémie temporaire ou permanente suivant les dépenses énergétiques et l’état du pancréas.

Si vous voulez un peu de jus de fruits pendant le jeûne, sucez le fruit et jetez le reste. Mais le mieux, vous l’avez compris, est de ne rien boire  à part de l’eau (suivant vos capacités adaptatives et de  votre force vitale.

clic >>>>>   Pourquoi boire des jus de fruits et de légumes? 

Le sport, le sauna et les hammams

Ce sont des stimulants, ils demandent plus de travail au corps et forcent la détoxification par le travail musculaire et la transpiration.

Les perturbations  émotionnelles  

Pour vraiment jeûner et se désintoxiquer, tous stress ou activités mentales perturbent inconsciemment le corps. C’est pourquoi, il est nécessaire de faire un jeûne en dehors de chez soi et de se laisser prendre en charge sans sources d’informations et de téléphones mobiles.

Vous aurez peut-être l’impression que vous payez pour ne pas manger, bouger et faire grand-chose. Mais le jeûne sera plus efficace.

clic >>>>>   Comment jeûner?

Jeûnez en douceur

Trop interventions extérieures, pendant le jeûne, empêchent d’observer et connaître les réactions et les symptômes. 

Retrouvez toutes les étapes du jeûne dans le livre de Désiré Mérien.